Par la fenêtre

Ton regard s'enfuit au dessus des toits
Assis sur le bord de la fenêtre
Tu regardes les pigeons jacasseurs
Assis sur le bord de la fenêtre
Tu te rêves grand chasseur.

Mais que la fenêtre te promette
En s’ouvrant, une liberté offerte
Tu paniques, mais quoi ?
Assis, en bas, dans la rue, sous la fenêtre
Tu appelles, tu quémandes
Assis, en bas, dans la rue, sous la fenêtre
Faîtes que l’humain entende ma demande !

Petit chat, tu aimerais tout à la fois
La liberté hors de cette fenêtre
Le confort derrière la fenêtre.
Un bruit ?
Tu quittes ton promontoire
Pour te pelotonner sur la couverture,
Loin de la fenêtre ouverte, loin de la rue.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s