Matin vivant

Je suis vivante !
Une évidence ce matin
Combien de jours passés à l’oublier ?
Les ennuis, les problèmes, les tristesses
Tout passe, tout s’efface, tout s’espace

Je me suis réveillée
Et le jour, sans baratin,
Avait décidé de dégoupiller
La grenade colorées de la gentillesse
Tout passe, tout s’efface, tout s’espace

J’ai de la chance !
Encore un jour satin
Ouvrir les yeux, se sublimer
Décider de mettre de côté les petitesses
Parce que :
Tout passe, tout s’efface, tout s’espace !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s