Le réveil m’est pénible ce matin.

Il n’est pas tôt, je ne vais pas travailler, la maison est calme, rien de pénible m’attend, j’ai du temps devant moi, et dehors, rayonne un joli soleil de début d’été. Il fera sans doute assez chaud pour aller se promener. Les couples et les familles profiteront de ce beau temps pour manger ensemble, pour se promener, « prendre l’air » parce que cela fait du bien. Je sens les relents du bonheur tout autour de moi. J’entends dans la rue des conversations ponctuées de rires. Mon chat s’étire sur le balcon, il profite. Et je ne suis pas bien. Les larmes … Continuer de lire Le réveil m’est pénible ce matin.